12 Heures de Budapest

"Nous avions signé le 2ème meilleur chrono derrière une Porsche 911 GT3 Cup, et pour nous, ce résultat était satisfaisant, explique Raphaël. Et alors que nous avions commencé à manger, à moins d'une heure de la fin de la longue séance officielle de 240 minutes, Benjamin a dit qu'il se sentait capable de décrocher la pole, en descendant son temps d'une seconde. Nous l'avons pris au mot, on a remis des pneus sur l'auto, il est remonté en piste, et la Mustang VDS Racing Adventures a décroché la pole position ! Génial..."

Ce dimanche, les trois pilotes veilleront surtout à adopter un rythme permettant de jouer devant, mais aussi de préserver la mécanique tout au long d'une endurance qui prendra son envol sur le coup de 10 heures du matin, pour se clôturer à 22 heures.


(Vincent Franssen)

 

VDS Racing Adventures
Cliquez pour agrandir