12 Heures de Dakar
12 Heures de Dakar
Top 3 absolu pour van der Straten, Kelders et Close

 

Après avoir connu une certaine frustration suite à l’abandon enregistré lors des 24 Heures de Dubaï en janvier dernier, l’équipe VDS Racing Adventures a mis le cap sur le Sénégal, afin de prendre part à la fin de saison sur le circuit de Dakar Baobabs, le tout avec la Ford Mustang GT4 Evo.
Un bolide que se sont partagés Raphaël van der Straten, Christian Kelders et José Close le week-end dernier, à l’occasion des célèbres 12 Heures de Dakar.

Un ultime meeting de la compétition sénégalaise qui débutait sous la forme d’une course contre la montre pour les boys de VDS Racing Adventures.
"Nous attendions un colis avec des pièces, mais celui-ci a été livré tardivement, regrette Raphaël van der Straten. Ce qui a obligé notre équipe technique à mettre les bouchées doubles. Au bout du compte, force est de reconnaître que cela nous a plutôt bien réussi, puisque notre Mustang GT4 Evo n’a pas montré le moindre signe de faiblesse lors des deux segments de six heures constituant le tour d’horloge sénégalais. C’est avec une satisfaction évidente que l’équipe a repris ses bonnes habitudes, en terminant la course, qui plus est en ordre utile. Notre trio a en effet pris une superbe 3ème place finale, derrière deux Porsche 911 RSR. Un podium final qu’il convient de qualifier de logique... et superbe !"
Si Raphaël van der Straten a pris part à l’ensemble du championnat du Sénégal sur le circuit de Dakar Baobabs, Christian Kelders découvrait de son côté toute l’ambiance de ce genre de compétition…
"J’ai adoré, s’enthousiasme le multiple champion de Belgique. Le concept proposé ici est vraiment chouette, et totalement taillé pour des gentlemen-drivers comme moi. On m’avait dit que le circuit de Dakar Baobabs était limite, et bien, il n’en est absolument rien. Il y a des murs, certes, mais aussi beaucoup de dégagements. Et sur la piste, la sportivité est totale, dans la mesure où personne ne se prend trop au sérieux. Les concurrents de ce championnat du Sénégal sont là pour prendre du bon temps dans un pays où il fait beau, notamment en conduisant des autos de course, point final. Il va de soi que je suis ravi d’avoir contribué à amener la Mustang GT4 Evo VDS Racing Adventures à l’arrivée, ce qui me fait une chouette expérience de plus avec cette équipe."

Pour être complet, précisons que ces 12 Heures de Dakar ont été remportées par l'équipage Scemama-Scemama-Kabaz-Rahal devant le bolide similaire (Porsche 964 RSR) de de Siebenthal-Chapuis-de Ville de Goyet-Waeber.
Dans les rangs belges, de Latre du Bosqueau, Meyers et Mondron, au volant d'une autre Porsche 964, ont pris le 4ème rang final, tandis que Divoy et Asnong, au volant d'une Renault Clio, s'imposaient du côté des 2 litres.
En guise de cerise sur le gâteau, signalons qu’au terme du championnat, à savoir quatre courses de 6 heures et la finale de 12 heures, Raphaël van der Straten se classe au 3ème rang absolu de la compétition, sur un total de 71 pilotes et 34 équipages classés.
"Une aventure qui se termine donc très bien, et même au-delà de nos espérances, se félicite le pilote-propriétaire. Et une preuve supplémentaire qu’il est définitivement possible d’accumuler les bons résultats en endurance avec des Ford Mustang, qu’elles soient GT3 ou GT4…"

(Vincent Franssen)

 

VDS Racing Adventures
Cliquez pour agrandir