24 Heures de Dubaï
24 Heures de Dubaï
La Mustang VDS Racing Adventures trahie...

 

Ces derniers mois, l’équipe VDS Racing Adventures de Raphaël van der Straten s’est fait une spécialité de boucler des courses d’endurance de 24 heures avec ses différentes Ford Mustang. Mieux, l’une des FR500 GT3 de la formation belge a remporté une course sur le circuit de Homestead Miami, avant de prendre la médaille d’argent à Road Atlanta quelques semaines plus tard. Des résultats qui n’ont pas manqué de satisfaire les responsables de Ford Racing…

Pour entamer la saison sportive 2011, une autre tradition a été respectée, celle de se retrouver sur le Dubai Autodrome, où les 24 Heures de Dubaï deviennent au fil des éditions l’une des épreuves d’endurance majeures sur la scène internationale.

Une fois encore, la Mustang FR500 GT3 était de la partie dans la Classe SP2, où le quatuor formé par Raphaël van der Straten, Stéphane Lémeret, Christian Kelders et Karim Al-Azhari avait la ferme intention de décrocher la victoire.

Hélas, cette fois, le bolide américain n’est pas allé au bout de l’aventure. Après avoir pointé à une très belle 14ème place générale, soit le 2ème rang en SP2, la Mustang VDS Racing Adventures a connu un premier revers, sous la forme de soucis de boîte de vitesses.

"Le team a effectué un super boulot, puisque de manière préventive, ils ont remplacé la boîte et le pont en 36 minutes seulement, explique Raphaël. La voiture a donc pu remonter en piste, mais sur le coup de 23 heures, soit 9 heures après le départ de la course, une alarme moteur nous a contraints d’en rester là. Car de manière exceptionnelle, nous n’avions pas de mécanique de rechange à Dubaï…"

Une situation d’autant plus malheureuse que l’équipe VDS Racing Adventures avait bel et bien prévu de disposer d’un moteur de réserve, afin de parer toute mauvaise surprise.

"En fait, le moteur de rechange est bloqué à la douane après que DHL ait perdu le papier d’expédition, regrette Raphaël van der Straten. Pas de chance, c’est arrivé lors d’une épreuve où nous avons rencontré un souci à ce niveau. Nous sommes d’autant plus déçus que la Brokernet qui a finalement remporté la victoire dans la Classe SP2 a elle aussi rencontré des problèmes. Même après nos contrariétés mécaniques, la victoire restait donc possible. Par ailleurs, nous avions déjà cassé un moteur au Sénégal. Un de plus ici. Il y a donc un souci quelque part avec les blocs préparés chez Roush, aux Etats-Unis. Ce à quoi il va falloir trouver une solution…"

Il n’empêche, la saison 2011 ne fait que débuter, et dès le début du mois de février, l’équipe VDS Racing Adventures mettra le cap sur le Sénégal, pour prendre part à la troisième manche de la compétition nationale, sur une durée de 6 heures.
Un mois plus tard, ce sont les 12 Heures de Dakar, toujours sur le circuit de Dakar Baobabs, qui sont programmées, et Christian Kelders sera de la partie pour la troisième fois au sein du team. Sénégal toujours au mois de mai, avec une nouvelle épreuve de 6 heures avec la Mustang GT4 Evo.

Après quoi, il sera grand temps de penser aux 24 Heures de Spa. Mais cela, c’est une autre histoire dont nous aurons bien sûr l’occasion de reparler…

(Vincent Franssen)

 

VDS Racing Adventures
Images libres de droit - Cliquez pour agrandir