Santa’s Toy Run Road Atlanta 2010
Superbe 2ème place finale pour la Mustang VDS Racing Adventures
de van der Straten, Kelders et Kerkhove

 

Quelques semaines à peine après avoir remporté la victoire lors des 6 Heures de Homestead-Miami, l’équipe VDS Racing Adventures entourant Raphaël van der Straten a repris la direction des Etats-Unis, pour prendre part ce vendredi au Santa’s Toy Run Road Atlanta, une endurance de 8 heures disputée sur le circuit qui accueille chaque année la célèbre épreuve Petit Le Mans.

Pas moins de 44 voitures figuraient sur la grille de départ, et pour Raphaël van der Straten, Christian Kelders et Christophe Kerkhove, qui formaient un trio aussi intéressant qu’inédit, la tâche promettait d’être ardue, du moins en début de course…
« Nous intégrons pour l’occasion la compétition NASA (National Auto Sport Association) South West, et le règlement de cette série nationale précise que les grilles de départ sont formées selon le classement du championnat dans les différentes catégories, explique Raphaël. Comme c’était notre première apparition à ce niveau, nous avons hérité du 27ème rang au départ de la course. Mais là n’était pas le plus important. En effet, Road-Atlanta était surtout une nouveauté pour nous, et c’est lors du premier tour de course que j’ai découvert le tracé. Un sacré challenge, car juste après le départ, il y a un droite qui aboutit à un sommet… avec un gauche masqué juste derrière. Mieux vaut redoubler de prudence, car sinon, c’est le jardinage assuré ! Cela dit, après 4 ou 5 tours, on a le circuit en tête, et après un relais, les chronos deviennent intéressants… »

Parti 27ème, Raphaël van der Straten clôturait son premier run en 2ème position au général, avant de céder le volant à Kelders et Kerkhove. Une preuve supplémentaire de l’excellente santé de la Ford Mustang FR500 GT3 rouge rayée de bleu et de blanc, dans un peloton qui comptait des Chevrolet Camaro, Pontiac GTO et Firebird, Corvette, Mustang (dont une millésime 2011), mais aussi BMW M3 et 325i, Mazda Miata, etc.

« Un vrai truc de fous, enchaînait Christophe Kerkhove. Car découvrir le pilotage de cette Mustang, ainsi que le circuit, en pleine course, c’était assez nouveau pour Christian et moi. Mais quel pied ! Cette voiture est virile à souhaite, et dans les esses de Road Atlanta, le casque s’en va dans tous les sens. Ca pousse, ça glisse, et ça va vite. Le pied ! Et comme les pilotes américains ne pratiquent pas le bouchonnage intempestif, nous avons pu poursuivre notre progression tout en découvrant les lieux… »

La Mustang VDS Racing Adventures allait en fait lutter pour la gagne durant la majeure partie de l’épreuve, face à une Porsche 911 GT3 Cup pilotée par des spécialistes de Road Atlanta.
« Nous avons hélas rencontré des petits soucis d’embrayage à trois heures de l’arrivée, et dès cet instant, il nous a fallu baisser le rythme, reprend Raphaël. Nous repartions au démarreur après chaque pit-stop, et sur la piste, toute pirouette était interdite, sous peine de ne pouvoir relancer la voiture. Cette faiblesse de l’embrayage est assez anormale, et nous allons analyser cela. Mais bon, on a redoublé de prudence avec la mécanique, et le trio belge a croisé le drapeau à damier au 2ème rang absolu, qui équivalait également à la 2ème place dans la classe. Génial ! Mais au-delà du résultat, j’aimerais souligner la super ambiance qui a régné dans le team, où José Close faisait office de pilote de réserve, mais aussi de coordinateur. Cette première expérience avec Christian et Christophe était absolument positive, et une fois encore, l’atmosphère des courses américaines reste unique en son genre. L’un des responsables du circuit est venu nous souhaiter la bienvenue avant le départ, tandis que les membres des autres équipes arrivaient pour nous saluer ! Certains avaient même acheté de la… bière belge pour célébrer notre présence ! Ici, les gens sont relax, personne ne se prend la tête, et tout le monde pratique le sport auto pour le fun et l’amusement… »

A l’issue de cette nouvelle prestation de choix, l’équipe VDS Racing Adventures va revenir en Belgique… pour repartir tout de go vers le Sénégal, où Raphaël van der Straten et José Close prendront part aux 200 tours de Dakar le week-end prochain, sur la Mustang GT4 Evo.
Ensuite, Raphaël reprendra la direction des Etats-Unis, sans pour autant prendre part à la Champions’ Race de Homestead-Miami, pour laquelle il était pourtant invité.
La Mustang FR500 GT3 a en effet besoin d’un embrayage neuf, et d’une bonne révision, ce qui constitue la priorité.
Et pendant ce temps, le container VDS Racing Adventures a mis le cap sur Dubaï, avec le matériel qui sera utilisé pour la première course de l’année 2011, les désormais très célèbres 24 Heures… Mais ça, c’est une autre histoire…

(Vincent Franssen)

 

VDS Racing AdventuresVDS Racing AdventuresVDS Racing Adventures
Images libres de droit - Cliquez pour agrandir