24H SERIES : 12 Hours of Hungary

Versée dans la catégorie SP2, la Ford Mustang FR500 GT3 aux célèbres couleurs de VDS entamait le week-end sur un mode majeur, en signant le 11ème meilleur chrono.
Mais l’essentiel était néanmoins d’avaler les 12 heures de course sur un circuit technique, redouté par les mécaniques.
Une épreuve qui allait tenir toutes ses promesses, et qui voyait rapidement la Ford Mustang VDS Racing Adventures lutter pour la tête de la catégorie SP2 contre l’Audi CR-8 de la formation Red Camel Racing.

"D’un bout à l’autre de la course, notre voiture s’est admirablement comportée, explique Raphaël. On n’en dira pas autant de… mon dos. Lors de mon premier relais, je n’avais pas pris mon coussin de protection, et les premières crampes sont apparues avant la fin. J’ai avalé quelques anti-douleurs, mais si j’ai entamé les relais suivants sans rencontrer de difficultés majeures, cela se gâtait toujours avant la fin. Dix heures durant, nous nous sommes battus pour la gagne en SP2, et à deux heures du but, nous pointions au 5ème rang général, en tête de la catégorie. Hélas, à une bonne demi-heure du bout d’un relais, le mal est revenu, et j’étais tout simplement incapable de freiner. Je me suis retrouvé sur la partie sale de la piste, et j’ai tapé le mur. La suspension en a pris un coup, et l’équipe a dû travailler ferme pour nous permettre de repartir…"

Résultat : un 13ème rang final, et une 3ème place de catégorie.
Soit un troisième podium en autant de participations pour le VDS Racing Adventures sur le Hungaroring.
"Une fois encore, José Close a été un équipier impeccable, et si on a joué de malchance, il ne nous reste plus qu’à revenir l’an prochain pour prendre notre revanche," poursuit, enthousiaste, Raphaël van der Straten.
En attendant, l’équipe VDS Racing Adventures va devoir mettre les bouchées doubles pour préparer la Ford Mustang FR500 GT3 en vue de la prochaine épreuve disputée par le bolide, les 6 Heures de Miami, déjà programmées les 23 et 24 octobre prochains.
C’est en effet ce jeudi que le bolide américain prendra la direction de son continent d’origine.
Chaud devant ! Signalons que les 12 Heures de Budapest ont été remportées par l'Audi R8 LMS Lechner Racing de Walter Lechner Jr, Thomas Gruber, Philip König et Niki Mayer-Melnhof, après que la BMW Z4 GT4 Westcoast Racing ait été victime d'un bris d'alternateur.
Le podium était complété par la Broker Silversting des Hongrois du Bovi Motorsport et la Porsche 911 GT3 Cup des Finlandais de Westend Racing.

(Vincent Franssen)

 

VDS Racing Adventures
Image libre de droit - Cliquez pour agrandir