Total 24 Hours of Spa
José Close, Erik Qvick, Karim Al-Azhari et Raphaël van der Straten
sur la Ford Mustang FR500 GT3 VDS Racing Adventures, qui affiche déjà complet

 

A défaut de prendre part à un championnat complet cette saison, l’équipe VDS Racing Adventures de Raphaël van der Straten s’est concocté un programme à la carte qui ne manque forcément pas d’allure. Après une belle participation aux 24 Heures de Dubaï, c’est dans le cadre d’un autre double tour d’horloge prestigieux, les Total 24 Hours of Spa, que la Ford Mustang FR500 GT3 rouge rayée de blanc et de bleu effectuera un retour remarqué…

«Si nous ne savons pas encore dans quelle catégorie nous allons concourir, qu’il s’agisse du GT3 et du GT National, quoi qu’il arrive, cette participation sera la plus prestigieuse pour notre équipe, explique Raphaël van der Straten. Etre au départ des 24 Heures de Spa, c’est quelque-chose d’unique en son genre. J’en rêve depuis des années et si la préparation à cette épreuve se déroule dans le plus grand sérieux, je tiens avant tout à conserver l’ambiance unique qui règne au sein de notre équipe. Un élément important, notamment au moment de fixer un choix sur les pilotes qui vont composer l’équipage…».
A l’heure où certains se demandent s’ils seront de la fête au cœur des Ardennes le dernier week-end de juillet, VDS Racing Adventures est heureux présenter un équipage d’ores et déjà arrêté et officialisé.
Avec bien sûr un G.O. nommé Raphaël van der Straten, qui n’est pas peu fier de ses ouailles…
«Du quatuor de Dubaï, on retrouvera à Spa José Close, qui nous apportera toute son expérience, poursuit le propriétaire de l’équipe. José connaît en outre beaucoup de monde, et sa présence est un plus incontestable pour tout le team. Il en sera, à sa trente-septième course de 24 heures. C’est dire s’il connaît la musique. Egalement présent à Dubaï au volant de notre Mustang FR500 GT3, Karim Al-Azhari nous a avant tout séduits par sa bonne humeur permanente, en plus d’une excellente pointe de vitesse. Il a en effet remporté la Radical Gulf Cup 2006 et ensuite, à deux reprises, le championnat Tourisme/GT des Emirats Arabes Unis. En plus, il a l’habitude de rouler en GT3. A Dubaï, il m’avait dit : si tu fais Spa, je viens ! Il va donc venir…»
Le quatuor réuni en vue du double tour d’horloge des Ardennes est complété par une autre figure connue du sport automobile belge : Eric Qvick.
Plutôt déçu de ne pas disputer l’intégralité d’un championnat cette année, le sympathique Ostendais, qui préparait déjà les moteurs des BMW M3 et M5 de Raphaël van der Straten, a tenu à s’inviter à la fête…
«Inutile de dire que la motivation de mes trois équipiers est énorme, poursuit Raphaël. Quant à notre objectif, il sera avant tout d’aller au bout de la course. Pour le reste, on ne connaît pas encore la composition exacte du plateau, ce qui rend malaisé un quelconque pronostic… Mais vous savez que chez nous, même si le résultat est important, c’est le bon moment que nous passerons tous ensemble à Spa qui a la priorité…».

L’équipe VDS Racing Adventures de Raphaël van der Straten aura le plaisir de retrouver Stéphane Lémeret, avec lequel elle a beaucoup collaboré ces derniers mois, à l’occasion des 6 Heures de Miami et des 25 Heures de Thunderhill, deux épreuves se disputant aux Etats-Unis en seconde partie d’année.
Par ailleurs, l’engagement aux 24 Heures de Dubaï 2011 peut déjà être officialisé, et pour la première course d’endurance de l’année (elle est organisée début janvier), Raphaël van der Straten, Stéphane Lémeret et Karim Al-Azhari accueilleront à leurs côtés un certain… Eric Mestdagh, féru de sports mécaniques lui aussi.

Voilà ce qui s’appelle un agenda plutôt bien chargé… mais non encore exhaustif !

 

 

VDS Racing Adventures