BELGIAN GT : 25 Heures Fun Cup
Nouveau bond en avant pour VDS Racing Adventures à Francorchamps
Stéphane Lémeret : « Nous sommes déjà là où nous voulions être en fin de saison ! »

 

Pour l’ultime rendez-vous du Belgian GT Championship avant l’échéance des 24 Heures de Zolder, l’équipe VDS Racing Adventures a de nouveau planté ses tréteaux à Francorchamps, avec au programme deux joutes de 60 minutes disputées en lever de rideau des populaires 25 Heures VW Fun Cup.
Et depuis le dernier passage en date de la compétition nationale belge de Grand Tourisme, le travail n’a pas manqué pour Raphaël van der Straten et les siens.
Depuis le coup d’envoi du championnat, la Ford Mustang FR500 GT3 n’a cessé de progresser, avec pour point d’orgue un fabuleux chrono de 2’26’’144 réalisé par Stéphane Lémeret lors de la seconde séance qualificative de vendredi. Un temps qui lui offrait la 7ème place absolue sur la grille de départ…

« Toute l’équipe est ravie, car nous sommes déjà là où nous espérions nous retrouver en fin de saison », explique Raphaël van der Straten. « A chaque sortie, le potentiel de la Mustang augmente, et je ne peux que remercier Stéphane de traduire tout cela par des chiffres impressionnants une fois en piste ! » Un résultat chronométrique qui allait déboucher sur une belle 7ème place en première manche, de quoi ajouter de nouveaux points au compteur de l’équipe VDS Racing Adventures.

Le samedi, à la mi-journée, devant un public nombreux, Lémeret prenait un départ de rêve, pointant un moment au 4ème rang absolu ! « En début de saison, lorsque nous avons dévoilé ce programme avec la Mustang, certains ont souri », explique Stéphane. « L’équipe VDS Racing Adventures ne s’est pas laissée démonter, et un important travail de préparation a débuté. D’un point de vue performances, cela s’est traduit par ces bons chronos ce week-end à Spa, et pour moi le plaisir de rouler devant les Lamborghini, la Porsche et la Ferrari quelques tours durant. Même l’un des frères Van der Zwaan, qui roule avec une Lamborghini Gallardo, est venu voir ce qui se passait, et pourquoi cette Mustang était devenue aussi compétitive et difficile à dépasser… » Un souci à l’arrière gauche empêchait finalement la belle américaine de marquer de nouveaux points, rendant la voiture instable en fin de parcours.

Qu’importe, la performance est là, preuve de l’excellent travail réalisé par le team… A Francorchamps, VDS Racing Adventures engageait également sa Mustang FR500C GT4, confiée à Christian Deridder et… au jeune Jérémy Princen, issu des compétitions régionales, et par ailleurs mécano au sein de l’équipe de Raphaël van der Straten.
« J’ai tenu à lui donner sa chance, à permettre à un jeune pilote d’effectuer ses grands débuts dans un championnat national, au volant d’une grosse auto », explique Raphaël van der Straten. « Et je suis hyper ravi du résultat. On reverra Jérémy aux 24 Heures de Zolder, en compagnie de Christian et de deux autres pilotes. Pour l’instant, j’ai 11 personnes intéressées par ces deux places vacantes, mais j’aimerais donner la priorité à un équipage issu du championnat GDC, qui me tient à cœur. Croisons les doigts… »

Au sein de l’équipe VDS Racing Adventures, les prochaines 24 Heures de Zolder occupent déjà tous les esprits, à tel point que la troisième Mustang GT3 acquise en début d’année est en cours de montage en vue d’une épreuve de très longue haleine. « Nous avons installé les vérins hydrauliques, pour les ravitaillements, ainsi qu’un nouveau système de freinage, et malgré ça, la voiture est déjà plus légère que celle que nous utilisons pour l’instant. Je pense donc que nous allons faire honneur à la venue d’Eric De Doncker et Maxime Martin au sein de notre équipe pour le double tour d’horloge du Limbourg… »

Quant à l’avenir à plus long terme, il pourrait passer par une nouvelle épreuve, les… 24 Heures de Miami ! Un projet de nature à décupler la motivation de l’ensemble du VDS Racing Adventures, sur lequel Raphaël van der Straten travaille depuis plusieurs jours.

Suite au prochain épisode…

 

 

VDS Racing Adventures