BELGIAN GT : Belgian Race Kick Off
Débuts perturbés pour le VDS Racing Adventures en Belgian GT…
Raphaël van der Straten : « On va poursuivre le développement de la Mustang… »

 

Cette fois, la saison 2009 du Belgian GT Championship a pris son envol sur le circuit de Zolder, dans le cadre du Belgian Race Kick-Off, l’occasion pour l’équipe VDS Racing Adventures de faire débuter en course sa superbe Ford Mustang FR500GT3 issue des ateliers de Matech Racing.
Un bolide qui n’en est encore qu’au début de son développement, mais dont le potentiel est réel.
Lors des séances qualificatives, Stéphane Lémeret et Raphaël van der Straten veillaient avant tout à bien préparer les deux courses de 60 minutes programmées ce dimanche. Avec succès, puisqu’en première manche, Lémeret prenait le premier relais à son compte, pointant un moment au 6ème rang général lorsqu’une attache du splitter avant cédait, contraignant l’équipe VDS Racing Adventures à écourter son entrée en matière.

« Dommage, car un ou deux points pouvaient être décrochés », explique Stéphane Lémeret. « Comme nous l’avions prévu, nous étions assez compétitifs. J’ai pu doubler une des Lamborghini, avant de profiter des ennuis de certains concurrents. La voiture talonnait à chaque passage de la chicane Villeneuve, et l’attaque du splitter a fini par céder… »
Plus frustrante encore était la deuxième manche, entamée par Raphaël van der Straten, qui était dans le bon rythme lorsque le moteur rendait l’âme au 8ème tour ! « Je suis rentré au stand sur 4 cylindres, et pour nous, c’était bien sûr terminé », explique le responsable du team.
« Certes, nous avons accumulé les séances d’essais avec ce moteur, et dorénavant, nous savons que nous devons le réviser toutes les 30 heures maximum. J’aurais aimé que les deux voitures du team terminent la course, mais ce n’est que partie remise. Ici, nous avons été un peu pris de court par certaines décisions tardives concernant la Balance de Performance. A Spa, dans 15 jours, il nous sera ainsi possible de gagner 80 kilos sur la voiture, tandis que d’autres plaquettes de frein pourront être utilisées. Le travail ne va certes pas manquer durant les deux prochaines semaines, mais le jeu en vaut la chandelle. L’idéal serait de pointer à 2 secondes des voitures de pointe en GT3, d’autant que Spa est un tracé qui convient davantage à la Mustang que Zolder… »
De propos optimistes, il en est aussi question dans le chef de Stéphane Lémeret… « Ce que je retiens de cette première expérience, c’est que Raphaël van der Straten est un très bon équipier dans l’optique de la réglementation Pro/Am. Il va continuer à progresser, ce qui est de bon augure pour la suite. Certes, le résultat brut de ce week-end est un peu décevant, mais n’oublions pas que nous n’en sommes qu’à nos débuts avec cette Mustang FR500GT3… »
VDS Racing Adventures était également présent à Zolder avec une Mustang FR500C GT4 confiée à Christian Deridder et Amin Bentchikou. Un bolide qui parvenait à croiser à deux reprises le drapeau à damier, au 4ème rang de la Division 2.
« Dommage qu’ils n’ont pas hérité d’une petite coupe en fin de week-end, mais ce n’est que partie remise », analyse Raphaël van der Straten. « Ce qui est également important à mes yeux, c’est que l’ambiance au sein du team a été très bonne durant tout le week-end. Maintenant, il nous faut remonter nos manches, et préparer les sorties futures… »

 

 

VDS Racing Adventures