Miami 500

 

Crash sur le banking pour la Mustang VDS Racing Adventures

 

VDS GT001-RC'est à Homestead Miami, dans le cadre des Miami 500, que Raphaël van der Straten et son équipe VDS Racing Adventures ont clôturé leur longue saison 2012 ce week-end.

Qualifiée au 15ème rang, la Ford Mustang FR500 GT3 est remontée en 5ème position au terme du premier relais, assuré par Raphaël lui-même.



José Close prenait ensuite le volant, et après quelques tours seulement, un pneu a éclaté sur le banking, et de quoi envoyer la belle américaine dans le mur pour le compte !
"On aurait bien sûr aimé terminer l'année autrement, explique Raphaël, mais la malchance s'en est mêlée. Les dégâts sont assez importants, puisque le pont et la crémaillère de direction sont touchés. Ce châssis 001 va maintenant être ramené en Belgique, être reconstruit, puis être mis au repos, comme la 002 qui est au Musée du Circuit de Spa-Francorchamps, en l'abbaye de Stavelot. Nous allons terminer la préparation de la troisième auto avant de l'envoyer au Sénégal. Après l'allègement de la coque et de la carrosserie, mécanique et circuit électrique vont être remplacés. Cette voiture, la 003, remplacera la GT4 Evo que nous utilisons sur le circuit de Dakar Baobabs."

Pour le reste, signalons qu'à Miami, van der Straten et Close ont notamment roulé contre... Juan Pablo Montoya, qui pilotait pour l'occasion une petite Mazda Miata !
"Il y avait également Adam Andretti, et je dois dire que ces gaillards sont bien sympas, poursuit Raphaël. Nous venons ici depuis 2009, et au moment de prendre congé hier soir, l'émotion était clairement au rendez-vous. L'ambiance qui règne ici est assez semblable à celle du BGDC. C'est sûr, je reviendrai rouler dans cette compétition, même si je ne sais pas quand exactement..."

Pour la petite histoire, la victoire au terme des Miami 500 est revenue à la Porsche 911 GT3 Cup de Torrès-Lewis devant le bolide similaire de Gonzalez-Benitez-Gianfrancesco et la Ferrari 458 de Lorusso-Argetsinger.


(Vincent Franssen)