Total 24 Hours of Spa

 

van der Straten, Close, Haugg et De Crem sur la Mustang VDS

 

VDSIl s’agira, à n’en pas douter, de l’évènement sport auto de l’année dans notre pays.
Le dernier week-end de juillet, Francorchamps servira de cadre à la plus grande course au monde exclusivement réservée aux bolides de Grand Tourisme, tous issus de la catégorie GT3.
Parmi les quelque… 80 équipages attendus au départ figurera bien évidemment le quatuor portant les couleurs du team VDS Racing Adventures entourant Raphaël van der Straten.
Une fois encore, c’est la vaillante Ford Mustang FR500 GT3 de cette formation qui sera engagée, dans le Gentlemen Trophy.
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipage formé pour l’occasion va défrayer la chronique.



On peut en effet parler d’ode à l’expérience en matière de courses d’endurance disputées sur un double tour d’horloge au moins.
Aux côtés de Raphaël van der Straten, on retrouvera José Close, Wolfgang Haugg et Nicolas De Crem !

"Il s’agira une fois encore d’un judicieux mix entre expérience et performances, se réjouit Raphaël. Un excellent moyen de permettre à notre Mustang rouge rayée de bleu et de blanc d’atteindre pour la troisième fois consécutive l’arrivée de ces 24 Heures de Spa. Nous revendiquons bien sûr le podium dans notre classe, mais l’important est de passer un chouette moment. Avec José, Wolfgang et Nicolas, je sais que les ingrédients sont réunis…"

4 pilotes, 140 participations à un double tour d'horloge !

Si le jeune Nicolas De Crem disputera sa sixième épreuve de 24 heures, les trois autres peuvent être qualifiés de véritables experts en la matière.
José Close attaquera en effet son… 79ème double tour d’horloge, Wolfgang Haugg son 40ème et Raphaël van der Straten son 19ème déjà. Total : 140 participations accomplies !

"L’arrivée de Wolfgang au sein de notre formation me comble de plaisir, poursuit Raphaël. On avait envie de faire un truc ensemble depuis pas mal de temps, cela va enfin pouvoir se concrétiser. Haugg, c’est avant tout un sourire et une bonne humeur permanente. Des qualités qui cadrent avec l’ambiance que je prône au sein de l’équipe VDS Racing Adventures. Quant à Nicolas, sa carrière a subi un coup d’arrêt cette saison. Je suis heureux de le remettre en selle, et de profiter de sa pointe de vitesse dans le cadre des courses d’endurance…"
Parmi les deux ‘p’tits nouveaux’ de ce quatuor, Wolfgang Haugg n’est bien sûr pas le moins enthousiaste.
"C’était mon premier choix, et lorsque Raphaël m’a confirmé que c’était ok, j’ai trouvé ça génial, explique le citoyen d’Aix-la-Chapelle. D’autant que j’ai fait la connaissance de José Close en 1989, lors de ma première participation aux 24 Heures de Spa. Il m’a appris les ficelles pour bien piloter sur ce circuit, et on a gagné la Coupe du Roi pour le compte de Toyota Belgium, avec des Corolla. 24 ans plus tard, on va partager le volant de la même voiture pour la première fois à Spa. Une chouette idée pour mes 40èmes 24 heures, que ce soit à Spa, au Nürburgring ou à Daytona. Et je ne compte pas les épreuves provinciales ou de karting…"

Ayant déjà pris part à une épreuve de 24 heures, sur le circuit du Nürburgring, en compagnie de Wolfgang Haugg, José Close se réjouit du quatuor mis en place…
"La Mustang VDS Racing Aventures a un look d’enfer, et elle reste l’une des voitures les plus photographiées des 24 Heures de Spa, explique José. Par contre, elle réclame un pilotage plutôt conservateur, si on veut atteindre l’arrivée sans rencontrer de soucis majeurs. La venue de Wolfgang va dans ce sens, et comme on a pu le voir l’an dernier avec l’autre Mustang qui était au départ, l’important reste d’accumuler les tours. C’est pendant que les autres sont au stand que le temps se gagne..."

Quant à Nicolas De Crem, privé de programme complet cette saison en raison d’un manque de budget, il n’a qu’un seul objectif : rallier l’arrivée.
"Je vais pouvoir profiter de la grande expérience de mes camarades de jeu, apprendre à dompter cette fameuse Mustang, et pour le reste, l’important sera de prendre du bon temps dans une chouette ambiance…"

Une fois encore, VDS Racing Adventures démontre que les 24 Heures de Spa restent une épreuve qui peut faire la part belle à des teams belges semi-professionnels.
Sûr que la Ford Mustang FR500 GT3 ne passera pas inaperçue dans un peloton de bolides souvent bien plus récents.


(Vincent Franssen)