Chihuahua Express

 

Raphaël van der Straten au départ

 

VDSDans la foulée de la Carrera Panamericana, disputée fin 2011, Raphaël van der Straten a repris la direction du Mexique pour prendre part ces vendredi, samedi et dimanche au Chihuahua Express, un rallye du même type, si ce n'est qu'il est ouvert aux voitures modernes, en plus des anciennes.
Pour l'occasion, VDS retrouvera le volant de sa spectaculaire Studebaker Champion Starliner 1953, celle-là même qui s'est imposée à maintes reprises aux mains de Pierre de Thoisy à la Panam'.
Raphaël sera cette fois accompagné par une pointure du copilotage, Yves Thirionet, qui a notamment secondé Henri Pescarolo en personne au dernier Neige & Glace.


Quelque 43 bolides se présenteront ce vendredi au départ du Chihuahua Express, donné depuis la ville de Chihuahua, centre de l'épreuve.

La première étape consistera en un tronçon vers Ciudad Madera, puis retour vers Chihuahua. Samedi, cap sur Divisadero, toujours selon le mode aller-retour, et dimanche, l'ultime étape mènera les rescapés à Ojinaga, à la frontière avec les Etats-Unis, avant un retour à Chihuahua.

Au total, ce sont 1650 kilomètres qui figurent au programme, dont 540 contre le chrono.

Dans la catégorie des voitures anciennes, van der Straten et Thirionnet seront confrontés à l'Américain Beldsoe (Chevrolet Nova), au Belge Christian Dumolin (avec Christofer Voegelin sur Ford Falcon), à l'Américain Hladky (Studebaker), à l'Américain Rogers (Ford Mustang), à l'Américain Davies (Studebaker), à l'Américain Sundag (Studebaker), au Chinois Ko (Dodge Dart), à l'Américain Buchanan (Chrysler New Yorker), au Mexicain Gutierrez Sobera (Porsche 356), à l'Américain Fudge (Ford Mustang), à l'Américain Robertson (Studebaker), au Canadien Gregory (Chevrolet Nova) et au Mexicain Peralta (Ford Coupé).

Un plateau éclectique dont il est bien sûr difficile de prévoir le niveau de compétitivité...


(Vincent Franssen)

VDS Racing Adventures
Cliquez pour agrandir